Les avantages de l’épilation à la cire pour la peau

Les avantages de l’épilation à la cire pour la peau

Dans la majorité des cas, les poils ayant été épilé à la cire repoussent après 3 ou 4 semaines (parfois 5 à 6 semaines pour certaines personnes) et ils sont moins rudes et épais : un atout évident par rapport au rasage.

 

L’épilation à la cire est une méthode pour retirer le poil à la racine d’une manière durable. Utilisé depuis plusieurs décennies, cette technique existe en plusieurs variantes dont : la cire froide, tiède et chaude. Appréciée autant pour son efficacité que pour sa rapidité, l’épilation à la cire comporte de nombreux avantages.

Une séance rapide

Une séance d’épilation ne dure pas très longtemps, moins d’une heure, surtout si elle est réalisée par une professionnelle. Vous profiterez d’un lieu propice à la détente, même si ce n’est tout de même pas une partie de plaisir ! La cire est cependant beaucoup moins douloureuse que l’épilateur électrique. Et on s’y habitue très bien.

Les peaux sensibles auront intérêt à opter pour une cire tiède. Vous aurez à l’issue une peau lumineuse et très douce, surtout sur les jambes et les cuisses.

Un geste économique

Si vous vous épilez à la maison, votre contenant de cire durera longtemps pour une modique somme. Une épilation au spa, dans un salon ou un institut vous évitera cependant d’éventuels dommages : blessures, irritations de la peau ou même poils incarnés.

Par ailleurs, consulter une professionnelle qui atteindra plus facilement les zones difficiles, en utilisant une cire tiède et apaisante de première qualité, vous permettront un résultat optimal.

Une repousse retardée

La cire est étalée sur la peau et retirée d’un coup sec, arrachant du même coup la racine du poil. À force, sur certaines zones, il arrive que le poil ne repousse pas. En tout cas, elle évite la repousse d’un poil dru dans la mesure où il est affaibli au fil des séances.

Une solution efficace

Réalisé à la cire chaude ou tiède, le résultat de l’épilation est durable et ne nécessite une nouvelle intervention qu’au bout d’un mois. En revanche avec une cire froide, il faudra renouveler votre séance d’épilation tous les quinze jours.

De plus, la cire froide n’élimine pas les poils fins ni trop courts, encore moins ceux situés dans les zones où le sens du poil n’est pas homogènes, il vous faudra attendre la repousse complète avant d’épiler à nouveau. Le problème sera identique avec la cire orientale même si cette méthode est ancestrale.

Envie d’essayer cette technique? N’hésitez pas à joindre Aux soins de Marie pour avoir plus d’information sur les produits et services. Pour connaître nos tarifs, visitez la section épilation à la cire.

Retirer le recouvrement adéquatement pour ne pas abîmer vos ongles naturels

Retirer le recouvrement adéquatement pour ne pas abîmer vos ongles naturels

Il est nécessaire, voir essentiel, de retirer le recouvrement adéquatement que se soit sur l’ongle naturel, avec prothèse ou chablon. Et cela, peut importe la technique de recouvrement utilisée que ce soit le gel u.v., acrylique, résine, shellac, au risque de vous blesser et d’endommager vos ongles naturels.

Les arracher : une option ? Absolument pas !

On constate trop souvent que les clientes ont elles-mêmes, à main nue, arraché leur recouvrement. Il est prioritaire de savoir que décoller ses ongles sans les produits typiques, caractéristiques à chacune des techniques, va nécessairement abîmer l’ongle.

Par le fait même, la plaque de vos ongles sera affaiblie la rendant plus mince, plus friable et plus cassant les mois suivants. Il est utile de connaître que vos ongles des doigts de la main poussent d’environ 0,1 mm par jour. Il faut soit approximativement entre 4 à 6 mois pour renouveler complètement l’ongle d’un doigt d’un adulte. Cependant, pour les personnes du troisième âge, la croissance est plus lente soit de 0.06 mm par jour. Tandis que pour un enfant, cette croissance est plus rapide.

Deux options s’offrent à vous pour la fonte de vos ongles…

1. Se rendre dans un institut afin qu’un(e) technicien (ne) ongulaire procède de façon sécuritaire et dans les règles de l’art, à la fonte des ongles selon le type de recouvrement. C’est à priori la méthode à privilégier !

2. Le faire vous-même avec les bons produits mentionnés ci-dessous.

Comment retirer adéquatement le recouvrement de ses ongles?

Le Gel U.V.

On débute le limage avec la lime électrique (ponceuse) à cause de sa rapidité d’exécution. Sinon, la lime numéro 100-180 sera une bonne option, quoique cela sera beaucoup plus long. Ensuite, on effectue le limage de l’ongle en laissant une couche de gel afin de ne pas abîmer l’ongle naturel.

Une fois l’ongle bien poncé, on poursuit le travail de « dépose » de l’ongle en trempant les doigts dans le pot de trempage dans lequel on aura ajouté le dilue-tout*, certaines personnes utilisent aussi les papillotes (voir ci-bas l’explication) ou le bol vapeur (mais beaucoup plus dispendieux). Une fois le tout bien ramolli, on utilise le bâtonnet d’oranger pour enlever tous les résidus. Ensuite, le bloc jaune finalise le tout ainsi qu’un lavage des mains.

Prévoir : 30-40 minutes pour la fonte du gel u.v. sans nouvelle pose.

La résine

Après avoir au préalable limé et raccourcit une bonne partie du recouvrement, on procède au trempage dans le dilue-tout. La cliente dépose ses doigts dans un pot de trempage contenant du dilue-tout avec son éponge douce à 5 trous ou l’éponge « rugueuse » mais plus efficace pendant 5-7 minutes. Ou encore tel que mentionné ci-haut, avec le bol vapeur.

Ensuite, on lime à nouveau pour enlever les résidus déjà fondu. Un 2e trempage terminera le travail commencé. Une fois la résine fondue, on enlève les restes de résidus à l’aide du bâton de buis. Ensuite, comme à toutes les étapes de « dépose » et peut importe le recouvrement, il est utile de passer le bloc jaune pour s’assurer qu’il ne reste aucune trace de résine ou de colle à prothèse le cas échéant et on procède au lavage des mains pour terminer.

Prévoir 15 à 25 minutes pour la fonte de la résine, selon l’âge de la pose.

Le shellac

À l’aide des papillotes d’aluminium dans lequel se retrouvent un tampon qu’on aura au préalable enduit de dilue-tout, on enroule la papillote autour de chacun des doigts et on laisse imbiber pendant 7 à 10 minutes. Une fois la papillote retirée, l’on constate effectivement que le vernis shellac se défait et lève en croûte. On enlève alors les résidus avec le bâton de buis avec facilité. Refaire cette étape s’il reste des résidus. On termine avec le lavage des mains.

Prévoir 10-15 minutes pour la fonte du shellac.

*Veuillez noter que le dilue-tout est plus efficace que l’acétone !

Vous désirez consulter une technicienne pour la fonte de vos ongles? Prenez un rendez-vous chez Aux soins de Marie dès aujourd’hui.

Pédicure avec recouvrement pendant l’hiver – Attention aux risques de champignons

Pédicure avec recouvrement pendant l’hiver – Attention aux risques de champignons

L’hiver n’est pas la meilleure saison pour opter pour une pose d’ongle sur vos ongles d’orteils. On parle alors d’un recouvrement au Gel U.V., résine, acrylique, polygel ou vernis Shellac, tous ces types de recouvrement cuit à la lampe U.V. ou Led. Par contre, la majorité des professionnels des ongles (technicien(ne) ongulaire) ne vous le diront pas. Spécifiquement pendant l’hiver, l’environnement des chaussures fermées, les multicouches de bas pour se garder au chaud ou les bas mouillés dans les bottes en l’occurrence, concourt à la création d’un environnement propice à la prolifération des champignons.

Un environnement chaud et humide

Ce n’est pas une nouveauté : chaleur et humidité concourent à la création d’un environnement propice à la prolifération des champignons ! Il s’agit que le recouvrement des ongles d’orteils ait une petite ouverture, mini-décollement ou fissure pour que de l’eau s’y infiltre à votre insu entre votre ongle naturel et les couches de recouvrement pour ainsi garder cette zone humide et beaucoup trop étanche. Vos ongles d’orteils alors ne respirent pas adéquatement. Dans ce cas, le milieu humide devient favorable à sa prolifération.

Certes, opter pour une pédicure l’hiver n’est pas proscrit évidemment, nos pieds ont aussi besoin d’être « chouchoutés » et il est bon d’en prendre soin par une exfoliation, en leur enlevant les excès de callosités ou durillon, un bon masque ou les envelopper de paraffine…et ils auront fière allure en plus d’être d’une grande douceur. Mais optez plutôt pour un vernis simple sur vos orteils (qui ne se cuit pas à la lampe U.V. ou lampe Led). Vous avez un événement important ? Aucun souci, vous pouvez consulter un institut beauté pour cet événement. Par contre, avoir une pose d’ongle en Gel U.V., vernis Shellac, résine, acrylique ou polygel tout au long de l’hiver peut être dommageable et risqué.

Vous partez en vacances au chaud pendant l’hiver?

Dans ce cas, vous pouvez opter pour la pédicure de votre choix. Vous serez dans un endroit chaud la majorité du temps si vous partez dans le sud donc en sandale, en chaussure ouverte ou pieds nus dans le sable. Il n’y a donc aucun problème. Et vous aurez la fierté d’avoir de beaux pieds !

En conclusion, la pédicure est une bonne façon de se gâter et une excellente détente pour le corps en toutes saisons, mais par des soins appropriés en tenant compte de la saison en cours.